• Une fillette de 8 ans passe deux nuits au centre de rétention

    SOLIDARITE OUVRIERE

    C'est une “première”, mais ce ne sera sans doute pas une dernière. Une fillette de 8 ans vient de passer deux nuits sous les verrous. Elle a été libérée avec ses parents hier après-midi. Néli a eu le triste privilège d'inaugurer, mardi et mercredi, “l'aile des familles” du nouveau centre de rétention administrative de Marseille. Une “aile” conçue pour héberger des familles de sans-papiers en attendant leur expulsion. Ces étrangers ont cependant droit à un ultime recours devant la justice.