• Une conférence de l'UE sur l'immigration

    vu sur le Matin

    L'Union européenne organisera, le 30 octobre prochain à Tenerife (Canaries), une conférence sur le phénomène de l'immigration, a annoncé, vendredi, le chef du gouvernement autonome canarien, Adan Martin Menis.

    "Cette conférence, initiée par la Commission Européenne, le Comité des Régions de l'UE et le gouvernement des Iles Canaries verra la participation des membres des Commissions de la justice et de la sécurité et des Relations extérieures de l'UE, des représentants de régions européennes, ainsi que des pays émetteurs de l'immigration", a déclaré M. Martin à la presse lors d'une cérémonie marquant la célébration du 50-ème anniversaire du Traité de Rome.

    Au cours de cette rencontre, les participants examineront notamment les moyens de promouvoir la coopération afin de faire face au problème de l'immigration illégale et de renforcer les dispositifs de l'Agence européenne de contrôle de frontières Extérieures (Frontex), qui effectue des opérations de surveillances dans les côtes africaines pour empêcher la sortie des embarcations transportant des candidats à l'émigration clandestine.

    "Je suis convaincu que les problèmes seront résolus par la voie de l'immigration régulière et le développement des zones" émettrices d'immigrants, a dit M. Martin, cité par la presse locale, soulignant que "le compromis de l'Europe avec l'Afrique doit être au-dessus de tout".

    En 2006, près de 32.000 personnes, en majorité en provenance de l'Afrique subsaharienne, sont entrées de manière illégale aux Iles Canaries à bord d'embarcations de fortune.