• un maire refuse la cantine a des enfants de sans papiers

    sur le POST

    Deux enfants de 5 et 3 ans, sous le coup d'un arrêté de reconduite à la frontière, se sont vu interdire hier l'accès à la cantine de leur maternelle, le maire UMP de Digoin (Saône-et-Loire) Maxime Castagna ne souhaitant pas "se mettre en travers" de la justice.
    Gracia et Béni Mayuma ont été invités à manger par des parents d'élèves furieux de la décision du maire. Ils avaient organisé hier une manifestation devant l'école du village.
    "Cette décision scandaleuse est entachée d'irrégularité car elle porte atteinte aux principes d'égalité de traitement entre les usagers (en l'occurrence, les élèves)", a indiqué un membre de RESF (Réseau éducation sans frontières), Jean-Michel Labonne.

    l'ARTICLE

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,