• Sénégal : L’Afrique francophone méfiante après l’élection de Nicolas Sarkozy

    sur SENACTU

    Si les dirigeants des pays d'Afrique se sont empressés de féliciter Nicolas Sarkozy pour son accession à l'Elysée, l'homme de la rue s'inquiète des positions du président élu sur l'immigration et de leurs conséquences sur les relations entre Paris et le continent africain.

    "La politique d'immigration va se durcir et les charters (d'immigrés clandestins expulsés) vont reprendre. Il (Sarkozy) va mettre dehors beaucoup d'Africains", dit Habibou Thiam, 32 ans, menuisier à Dakar, la capitale sénégalaise.

    L'opinion publique en Afrique francophone penchait plutôt pour la socialiste Ségolène Royal, rivale malheureuse du président de l'UMP, née à Dakar et qui passait pour plus attentive aux aspirations des pays en voie de développement.

    SUITE