• Sans-papiers : un traitement en plus arbitraire

    sur l HEBDO des SOCIALISTES

    25 000 reconduites à la frontière en 2006. Plus que jamais, les immigrés sans papiers vivent la peur au ventre. RESF continue de se mobiliser, parents et élus dans son sillage. Reportage devant l'école maternelle Parmentier, dans le XIe arrondissement de Paris, vendredi 25 mai.

    Amer constat : « Un bon dossier ne sert à rien, seule une bonne mobilisation permet de faire avancer les choses. » Cette exclamation de Brigitte Wieser, du Réseau éducation sans frontière de Paris (RESF), témoigne de toute l'inhumanité des procédures du gouvernement en matière d'immigration. « Sur les 23 dossiers de l'école Parmentier, 12familles ont été régularisées,
    les autres sont en attente. »

    l'ARTICLE