• Question de papiers ou d’humanité ?

    sur AGORA VOX

    En écoutant la radio ce matin, je me suis senti entre deux chaises en pensant aux personnes arrivant de l'étranger, réfugiées, dans l'illégalité des sans-papiers, que l'on parque dans un confinement assez "carcéral" (n'ayons pas peur des mots), et aux travailleurs locaux qui vivent également des moments difficiles parfois à cause de la prise de postes de travail par la clandestinité ou les tarifs hors concurrence de ces réfugiés.

    L'ARTICLE