• Présidentielle en France : Les prières des sans-papiers

    vu sur le FASO.NET

    En France, sans-papiers, demandeurs d'asile et réfugiés politiques s'interrogent sur leur sort au lendemain des élections présidentielles. Parfois surprenantes, les opinions sur les candidats divergent. Les discussions vont bon train. Instantané à Toulouse, près d'un restaurant de réinsertion.

    A quelle sauce seront-ils mangés ? A moins d'une semaine de l'élection présidentielle française, alors que le débat sur l'immigration est au cœur des discours de plusieurs candidats, demandeurs d'asile, sans-papiers et réfugiés politiques africains, suivent attentivement la campagne. Même s'ils ne votent pas, ils savent que leur sort est lié à la victoire de tel ou tel candidat ou candidate.

    Le projet de Nicolas Sarkozy de créer un ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale et les nouvelles règles du regroupement familial en inquiètent plus d'un tandis que l'engagement de Ségolène Royal à agir en la matière « avec tolérance, humanité et sans démagogie » suscite des espoirs. Sur les autres sujets qui leur tiennent à cœur, comme la politique africaine de la France, les opinions divergent.

    SUITE