• Mineur, en exil et seul, très seul…

    sur Le MESSAGER

    De 1 700 à 2 000 migrants mineurs d'âge, majoritairement africains, sont repérés chaque année en Belgique. Trop pour les centres d'accueil ouverts à leur intention. Déjà traumatisés par l'exil, ils se retrouvent seuls, souvent sans papiers, dans un pays inconnu.

    L'ARTICLE 


    Tags Tags :