• Me Fatimata M’Baye, présidente de l’AMDH, maltraitée par la police française: La république sarkozie

    La police française des frontières de l'aéroport Charles de Gaulle (Paris) a  arrêté et placé en garde à vue, pendant 24 heures, du 11 au 12 mars 2008, maître Fatimata M'Baye, avocate au barreau de Nouakchott, présidente de l'Association Mauritanienne des Droits de l'Homme (AMDH), vice présidente de la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme (FIDH) et membre de la Commission des Droits de l'Homme (CNDH). Autant de casquettes qui font de cette dame une véritable icône de la défense des droits humains dans notre pays, depuis une vingtaine d'années. Elle   a été interpellée en même temps qu'un français, le docteur Bernard Pierre Marie, qui devait prendre le même vol.

    http://www.lecalame.mr/content/view/1313/1/