• Les traducteurs irakiens abandonnés par la Grande-Bretagne craignent pour leur vie

    sur Le TEMPS (suisse)

    Les traducteurs irakiens travaillant pour l'armée britannique ont peur. Non seulement ils risquent leur vie aux côtés des soldats, mais la plupart d'entre eux ne peuvent plus rentrer chez eux, menacés par les milices du sud de l'Irak. Et pourtant, malgré leur aide précieuse, ils pourraient être laissés à leur sort quand les soldats britanniques se retireront d'Irak, ce qui constituerait une véritable menace de mort.
    Le scandale, révélé par le Times, touche les 91 traducteurs irakiens travaillant actuellement aux côtés des troupes britanniques. Plusieurs d'entre eux ont demandé l'asile politique d'urgence, estimant qu'ils ne pouvaient pas rentrer chez eux. Mais Londres leur répond fermement qu'ils doivent suivre les procédures habituelles et que leur cas ne peut pas être traité avec favoritisme.

    L'ARTICLE
    -----------------------
    Apres le Flegme Britannique, le Cynisme Britannique ... Malheureusement, la France n'est pas meilleure ...