• Le préfet vire les psys pour expulser sans contraintes

    sur LIBE

    Comment accroître son quota d'expulsés quand on est préfet d'une région où les sans-papiers sont peu nombreux ? Dominique Schmitt, préfet du Puy-de-Dôme où le ministre de l'Immigration, Brice Hortefeux, est conseiller régional, détient peut-être la solution. Après avoir été convoqué pour ses mauvais chiffres le 12 septembre avec 18 autres collègues, il a décidé de rayer de la liste des experts, Christian Lachal, Hélène Asensi et Philippe Couderc, trois psychiatres et consultants pour Médecins sans frontières.

    L'ARTICLE