• Le grand exil de la faim des ouvriers ouzbeks

    sur LIBE

    Par centaines de milliers, ils émigrent chaque année vers les chantiers et les marchés de la Russie ou du Kazakhstan.

    L'ARTICLE

    AUTRE ARTICLE "La Russie se protège des clandestins"

    ------------------------
    Quand est ce qu'on va prendre conscience que les migrations sont dues à une mauvaise repartition des richesse, autrement dit, d'une accumulation injuste du capital ?... Le Fléau ce n est pas l'immigration, c'est la misère et l'égoisme !