• La sirène d'un lycée activée pour empêcher l'expulsion de deux Congolaises

    sur FRANCE 3

    Les deux lycéennes sont sommées de quitter le territoire français depuis le 12 avril, jour d'expiration de leur titre de séjour. Mais leur avocate Marie-Claude Caillot a déposé un recours devant le tribunal administratif de Châtellerault qui fera connaître sa décision le 29 mai. "Jusqu'à cette date, la sirène d'alerte de l'établissement sera actionnée" chaque jour durant la pause du matin, a précisé M. Cardineau.

    L'ARTICLE

    ---------

    ca fait plaisir !