• La protection de l'asile est "chichement donnée" en France

    sur le NOUVEL OBS

    [...]En 2006, la France a accordé l'asile à environ 7.300 personnes victimes de persécutions, contre 13.700 en 2005. "On peut s'en réjouir, mais on peut aussi s'en alarmer lorsqu'on a une certaine idée de la France", a-t-il commenté, soulignant que "l'asile, ce n'est pas l'immigration", en raison des risques de persécutions subis par les réfugiés

    L'ARTICLE


    Tags Tags : , , , , , , ,