• La justice doit ce rendre au palais de justice et non dans les lieux d'enfermement !

    • Audiences vidéo pour les clandestins

     

    La commission des lois a aussi voté mercredi un amendement qui conduirait à créer des salles d'audience au sein même des centres de rétention administrative, en y autorisant les débats par visioconférence. Les magistrats du tribunal de grande instance de Bobigny, pour leur part, n'ont jamais accepté de siéger dans la salle d'audience créée en 2001 à l'aéroport de Roissy. Ils ont pu ensuite s'appuyer sur une jurisprudence de la Cour de cassation qui, par trois arrêts du 16 avril 2008, a définitivement exclu la tenue de telles audiences dans des salles spécialement aménagées au sein des centres de rétention. Mais l'UMP veut visiblement revenir à la charge.

     

    Le FIGARO

    http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/01/27/01016-20100127ARTFIG00868-les-magistrats-invites-a-generaliser-la-visioconference-.php