• La FBF va lancer un guide pour les transferts d'argent des migrants

    VU SUR LES ECHOS

    La Fédération bancaire française veut informer les migrants sur toutes les possibilités qui leur sont offertes pour envoyer de l'argent dans leurs pays d'origine. Rendez-vous dès avril sur Internet ou dans les banques.

    Tout est parti d'un constat : en France, 41% des migrants envoient de l'argent dans leur pays d'origine et même 60% pour les personnes originaires d'Afrique sub-saharienne. Ces transferts représentent environ 15% à 25% des revenus des travailleurs migrants et sont évalués à près de 8 milliards d'euros.


    8 milliards d'euros environ par an

    Pour les aider dans le choix du service pour réaliser ces transfert, la Fédération bancaire française  va lancer, dès le mois d'avril, un guide pratique, accessible d'abord via Internet (www.lesclesdelabanque.com), puis sous forme papier, à retirer dans les banques, auprès des acteurs sociaux ou des associations de travailleurs migrants. "Il s'agit d'aider les clients à choisir le meilleur circuit, en les encourageant à se poser les bonnes questions avant de s'engager, à s'assurer des garanties qui leur sont apportées par le prestataire, du délai effectif et du coût global de l'opération", explique la FBF.