• La Cimade dénonce les refus de régularisations "injustes et arbitraires"

    vu sur le Journal Chrétien

    La Cimade (Conseil oecuménique d'entraide) dénonce, jeudi, les refus de régularisations "injustes et arbitraires" que les autorités ont opposés aux parents sans papiers d'enfants scolarisés, à l'été 2006, dans le cadre de la circulaire Sarkozy et "exhorte les futurs élus" à régulariser les déboutés.

    Dans une enquête intitulée "de la loterie à la tromperie", la Cimade revient sur la circulaire du 13 juin 2006 qui a organisé, sous conditions, la régularisation "exceptionnelle" des étrangers en situation irrégulière dont au moins un des enfants était scolarisé depuis septembre 2005.

    SUITE