• L'Unsa-police demande d'ajourner certaines missions

    sur NOUVEL OBS

    L'Unsa-police (premier syndicat de gardiens de la paix) a demandé jeudi 23 août que "soient ajournées" certaines missions de reconduite à la frontière, après que des policiers français raccompagnant à Conakry des personnes expulsées ont été molestés.
    L'ARTICLE

    -------------

    j'ai cru moi aussi un instant que ce syndicat remettait en cause la politique du gouvernement, ... mais non... on se pose la question des pays "à risque" pour les policiers mais pas pour ceux qu on expulse... je serais tente de dire, qui seme le vent recolte la tempete, a force de faire des expulsions musclées, il faut s attendre que nos policiers soient attendus à l'arrivée...


    Tags Tags : , , , , ,