• l'UE ferme un peu plus ses frontières ...

     

     vu Sur le blogg de relatio :

    http://relatio.blogspirit.com/trackback/1195620

    "Un nouveau pas a été franchi dans la lutte contre la criminalité transfrontalière en Europe. Les 27 ministres de l'intérieur de l'Union européenne (UE), réunis la semaine dernière à Bruxelles en conseil des ministres, sont parvenus à un accord politique qui va permettre d'améliorer considérablement les échanges de données entre les polices des 27 Etats membres. Ce conseil, préparé à Dresde à la mi-janvier, a également permis de doter l'agence de surveillance des frontières de l'UE, Frontex, de moyens renforcés pour prévenir les migrations."

    ce qui est intolérable dans l'approche de la question du fait migratoire, c'est que l'UE ne l'approche que sous l'angle de la criminalité. Vouloir fuir les violences, la misère, la lourdeur d'un système politique et vouloir réussir sa vie ailleurs pour soi et sa communauté, est considéré de la même manière que de vouloir organiser des attentats ou procéder à des activités marchandes illégales. Les migrations sont considérés comme une criminalité transfrontalière. Avec cette approche, on gouverne par la peur et on prépare les esprits à se laisser pénétrer par les thèses des Extrêmes Droites Européennes.

    Ce n'est plus possible ! Il est tant de changer de regard sur les migrants !  

     

     

    Tags Tags : , , , , , ,