• L'immigration entre l'idéologie et la doctrine sociale de l'Eglise

    sur CHRETIENTE INFO

    "La politique d'immigration, comme toute politique, est légitime à condition de l'appréhender à travers le prisme du bien commun [...] [L]e bien commun exige que l'on protège d'abord les nationaux puis, une fois garanti leur épanouissement, les étrangers dans la mesure des capacités du pays. Il est donc légitime qu'un Etat définisse une politique d'immigration. C'est le sens du message du conseil permanent de la Conférence des évêques de France à l'occasion de prochaines élections intitulé "Qu'as tu fais de ton frère"

    L'ARTICLE 

    -----------------------

    Faut il reellement attendre l epanouissement accompli des nationaux avant d offrir l hospitalite a l etranger ? Sachant qu il est impossible de definir quand est ce qu un peuple est epanoui completement... Une "bonne" maniere de se donner bonne conscience de la non-hospitalite !
    nous preferons nous referer a Mtt 25.35 "j'étais étranger, et vous m'avez recueilli;" il n y pas de condition d'identite nationale dans la parole du Christ.

    Le reste de l'article sous entend que la France n a plus les moyens d'accueillir les étrangers... mais ne fournit aucune preuve... pire, l'immigration menace l'identite nationale... c 'est dit, c'est fait, l'Eglise Catholique nous avait habitué à plus de générosité et plus de fraternité... 

     


    Tags Tags : , , , , ,