• L'EUROPE et l'EXTERNALISATION

     

     

    vu sur http://www.leconomiste.com/article.html?a=76173
     

    Immigration: Un centre de gestion bientôt à Bamako

     

    · Mission: informer les candidats migrants, les aider à rester chez eux

    Un Centre d'information et de gestion des migrations (CIGM), premier centre de ce genre sur le continent africain, sera inauguré courant 2007 au Mali dans le cadre d'une «approche positiviste de la migration», a indiqué jeudi dernier le commissaire européen Louis Michel.
    «Le Centre d'information et de gestion des migrations (CIGM) que nous allons installer à Bamako va dans le sens de la troisième voie que nous proposons, pour trouver une solution réaliste et humaine aux problèmes migratoires», a déclaré Michel, commissaire européen au Développement. Une fois opérationnel, il disposera d'une banque de collecte de données et de diffusion des informations sur les migrations. «Ce centre mettra à la disposition du public des informations sur les opportunités de travail et de formation au niveau national, sous-régional et européen», a pour sa part expliqué le ministre malien chargé des Maliens de l'extérieur, Oumar Dicko. Le grand public sera également informé sur les risques de l'immigration clandestine. Il s'agit de «donner toute l'information qu'il faut aux candidats migrants, de leur faire aussi des offres, pour qu'ils restent chez eux, qu'il développent une activité, qu'ils puissent avoir accès au microcrédit, mais faciliter aussi les va-et-vient entre l'Afrique et l'Europe à certains migrants».
    L'UE a débloqué 40 millions d'euros pour la construction du centre, son équipement ainsi que «pour les problèmes liés à l'immigration en Afrique de l'ouest», selon le commissaire européen.
    L'UE envisage de créer à l'avenir d'autres centres sur les migrations dans d'autres pays africains.

    Synthèse L'Economiste

     

    Que faut il en penser ?