• L'ENJEU DU DROIT D'ASILE

    sur le MONDE

    [....]Brice Hortefeux a cependant récupéré l'initiative politique en matière d'asile. Cette opération est loin d'être neutre. Lorsqu'il était ministre de l'intérieur, Nicolas Sarkozy avait déjà tenté de récupérer la tutelle de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Sans succès. Le président de la République a toutefois toujours considéré qu'une gestion fine de l'asile permettrait de contenir l'immigration illégale, au grand dam des associations de défense des droits des étrangers qui récusent tout amalgame entre la question de l'asile et celle des flux migratoires.

    L'ARTICLE