• Identité nationale, un débat qui fait fausse route ?

    http://www.lemonde.fr/politique/article/2010/02/04/identite-nationale-un-debat-qui-fait-fausse-route_1301270_823448.html

    Le colloque de synthèse que devait organiser le 4 février le ministre de l'immigration Eric Besson sur l'identité nationale a finalement été annulé. Il est remplacé par un "séminaire gouvernemental" que présidera le premier ministre et qui aura lieu le lundi 8 février. Il s'agira de tirer les conclusions du débat et d'élaborer d'éventuelles mesures à mettre en œuvre. "Chaque ministre devra dire ce qu'il pense", même en cas de désaccord, a promis le chef du gouvernement François Fillon, qui semble souhaiter reprendre en main le très polémique débat.

    53,4% des Français estiment que le débat sur l'identité nationale a été lancé par le ministère de l'immigration à des fins électoralistes, selon un sondage paru le 1er février. Par ailleurs, 63% des personnes interrogées affirment qu'il n'a pas été constructif, tandis que 61% jugent qu'il n'a pas permis de définir ce qu'était "être français", but affiché officiellement par le gouvernement et l'Elysée.

    Une majeure partie de la population, outre l'opposition, dénonce un débat qui, lancé par le ministre de l'immigration, et amalgamé avec les polémiques sur la burqa et les minarets, s'est focalisé sur la question de l'islam, et a donné lieu à de nombreux et regrettables dérapages racistes. Aussi, sans remettre en cause sa pertinence, Eric Besson a reconnu des dysfonctionnements dans la conduite de la consultation nationale.

    Le sité d'information Mediapart a appelé à ne pas débattre tandis que des personnalités publiques comme l'ex-footballer Lilian Thuram, ou  l'historien Pascal Blanchard, ont lancé leur appel pour une République multiculturelle et postraciale, à contre-courant du débat officiel sur l'identité nationale.

    "Identité nationale, un débat qui fait fausse route ?", c'est la question de "Ca vous regarde".

    Les invités :

    Pascal Blanchard, historien

    Jeannette Bougrab, présidente du conseil d'administration de l'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances

    Bernard Debré, député UMP

    Gaston Kelman, conseiller d'Eric Besson