• Français depuis cinquante ans, désormais sans nationalité

    sur LIBE

    Abdelkrim Fodil, 52 ans, rend folle l'administration française, et inversement. Après avoir été cinquante ans français, le Grassois ne l'est plus. On lui a confisqué ses papiers d'identité et il nage entre deux eaux, «étranger dans [son] propre pays» . Plus tout à fait français, selon la justice, pas encore étranger, ni apatride. Pourtant, il a reçu sa carte d'électeur, puisque l'Insee n'a pas précisé au service électoral s'il devait être rayé des listes. Et il a voté, deux fois, à la présidentielle. Même le sous-préfet de Grasse (Alpes-Maritimes), Claude Serra, fort embarrassé, reconnaît «une décision disproportionnée [de la justice] par rapport à la situation». Il assure : «Il a toujours vécu dans la considération d'être français. On ne va pas aller le menotter. Le problème, on le réglera.» Mais quand ?

    L'ARTICLE 

    Il semble que les cas de Francais naturalisés depuis de longues années et aujourd'hui inquietés lors du renouvellement de la carte d'identite se multiplient...

    FAITES NOUS PARVENIR VOS TEMOIGNAGES !!! 


    Tags Tags : , , , , , ,