• Expulsion empêchée au port de Marseille d’un père de six enfants sans papiers

    sur milles babords

    La préfecture comptait profiter de notre absence à cause de notre participation annoncée à la manif du 1er mai pour expulser par bateau un homme sans histoire, père de famille de six enfants qu'il fait vivre par son travail, marié à une femme cardiaque elle-même en situation régulière depuis vingt ans en France, arrêté au guichet de la préfecture où il se présentait spontanément en toute innocence.

    SUITE