• Dix-huit étrangers en situation irrégulière remis en liberté à Bordeaux

    sur NOUVEL OBS

    Dix-huit étrangers en situation irrégulière retenus au centre de détention de Bordeaux ont été remis en liberté depuis la mi-août, conformément aux décisions successives de la cour administrative d'appel de la ville, motivées par un problème d'accès au téléphone. La dernière décision en date a été rendue publique jeudi à 18h.

    "Le code prévoit que les étrangers placés en rétention aient une liberté totale d'accès aux moyens de communication", a précisé jeudi soir Me Pierre Landette, de l'Institut de défense des étrangers, créé en 2001, et qui compte une cinquantaine d'avocats sur tout le territoire.

    "Le centre de rétention de Bordeaux dispose de 25 places, et il est désormais quasiment vide", a poursuivi l'avocat qui entend lancer une nouvelle action sur le "menottage des étrangers. Il y a atteinte à la dignité humaine. ce sera notre prochain combat".

    L'ARTICLE 

    ---------------------

    une faille à se rappeler pour faire libérer des gens !