• Des associations dénoncent des mesures facilitant le refus de régularisation d'étrangers pour raisons médicales

    vu sur le nouvel obs

    L'Observatoire du droit à la santé des étrangers (ODSE), qui regroupe plusieurs associations dont Médecins du monde, dénonce la "publication d'outils facilitant l'expulsion de personnes étrangères gravement malades", et lance une pétition contre ces mesures.

    "Le gouvernement a publié, en toute discrétion et au mépris de l'esprit de la loi, des outils facilitant l'expulsion de personnes étrangères gravement malades, condamnées dans leur pays d'origine par l'absence de traitement", écrit l'ODSE dans un communiqué diffusé mercredi et intitulé "Peut-on renvoyer des malades mourir dans leur pays?".

    L'ODSE annonce le lancement d'une "pétition contre ces mesures à l'attention du corps médical, des associations et du grand public".

    Selon l'Observatoire, "les sites intranet du ministère de l'Intérieur et de celui de la Santé ont publié des fiches d'information concernant l'offre de soins et de traitements proposée dans les pays d'origine des étrangers malades demandant une régularisation pour raisons médicales".

    Or, selon ce collectif, "ces 'fiches-pays' ne prennent pas en compte la notion essentielle d'accessibilité effective aux soins et aux traitements. Elles ne tiennent compte ni de la répartition géographique des traitements, ni des ressources financières nécessaires pour les obtenir".

    SUITE

     http://www.odse.eu.org/