• Charter Awards – C’est arrivé près de chez vous Chronique cimade63 du 10 juin 2016

     

    Le 7 juin dernier à 15h, sous le signe du voyage et de la générosité de l’administration française, les Charter Awards récompensaient les préfectures qui se sont illustrées en 2015 par leurs pratiques illégales ou abusives. 15 préfectures nominées en lice pour les 10 prix décernés par La Cimade et ses partenaires.

     

    La Cimade constate régulièrement des pratiques illégales ou abusives en matière d’enfermement et d’expulsion des personnes étrangères. Enfermement en rétention de familles avec enfants mineurs, expulsion de personnes gravement malades, dispersion des exilés de Calais abusivement emmenés dans ces lieux de privation de liberté, expulsion vers des pays en guerre, enfermement de ressortissants Français ou de personnes en situation régulière, etc.

    À Bobigny, Bordeaux, Nantes, Poitiers, Toulouse, en Guadeloupe et en Guyane, des délégations de La Cimade se sont rendues le 7 juin dernier devant les préfectures pour leur remettre leur trophée. À 15h, la première cérémonie officielle des Charter Awards se déroule à Paris, à la Maison des métallos. Les présidentes de La Cimade, du Gisti, de Médecins du Monde, le président d’Emmaüs France et des membres du RESF étaient là pour révéler les préfectures gagnantes.



    Et le palmarès 2015 est :

    Pour le prix « Je vais bien, ne t’en fais pas » pour l'« Enfermement et expulsion de personnes gravement malades » : la  Préfecture de Loire-Atlantique
    Pour le prix « 48 heures chrono » pour l' «Enfermement et expulsion sans accès à la justice » : la  Préfecture de la Gironde
    Pour le prix « Fast and Furious » pour l' « Enfermement et expulsion en violation de la souveraineté des États » : la    Préfecture de la Guadeloupe
    Pour le prix « La quête du Graal » pour l' »Enfermement et expulsion d’exilés en quête d’asile » : la    Préfecture de la Guyane
    Pour le prix « Very Bad Trip » pour l' « Enfermement et expulsion de personnes en situation régulière ou de nationalité française » : la Préfecture de la Seine-Saint-Denis
    Pour le prix « Maman, j’ai raté l’avion » pour « la séparation des familles » : la Préfecture de Haute-Garonne
    Pour le prix « Péril jeune » pour l' « Enfermement et expulsion de mineurs isolés étrangers » : la Préfecture de la Vienne
    Pour le prix « Nos enfants chéris » pour l' « Enfermement et expulsion de familles accompagnées d’enfants mineurs » : la Préfecture du Doubs
    Pour le prix « Retour en enfer » pour l' « Enfermement et expulsion d’exilés en provenance de pays en guerre » : la Préfecture du Pas-de-Calais
    Et pour le prix « Tarzan, roi de la jungle » pour l' « Enfermement et expulsion : plus de 1200 exilés raflés à Calais et dispersé dans sept CRA » : la Préfecture du Pas-de-Calais

     

    Espérons que le prix 2016 sera intitulé « Welcome » ou « Va, vis et deviens »...

     

    Emmanuel BOUHIER

    Porte parole Cimade 63

     

    http://www.lacimade.org/presse/charter-awards-palmares-et-dossier-de-presse/

    Charter Awards – C’est arrivé près de chez vous Chronique cimade63 du 10 juin 2016

     

    ecouter la chronique  : https://soundcloud.com/user964010097/chronique10juin16


    Tags Tags :