• CDP CIMADE HEBERGEMENT URGENCE

    COMMUNIQUE de PRESSE du GROUPE LOCAL CIMADE 63

     

     

     

    Suite à l’arrêt de la solution hôtelière en matière d’hébergement d’urgence, le Groupe Local regrette la violence sociale et le rapport de force engendrés par le manque d’anticipation des Autorités. Pendant plus de 48 h, ce sont les Organisations Non Gouvernementales et des citoyens volontaires qui ont fait face aux besoins de la population qui campe Place de Jaude.

     

    Néanmoins, la Cimade salue la mise en place de lits dans le gymnase du quartier Fontgiève. Selon les informations en notre possession, le dispositif semble dorénavant dans l’ordre de grandeur du besoin.

     

    La Cimade, par la décision de son groupe local de Clermont-Ferrand, en accord avec l’organisation nationale, conseille aux personnes concernées d’appeler le 115 pour être hébergées de manière provisoire au gymnase. Cette disposition est essentielle pour que les bénéficiaires soient à l’abri et en sécurité, le temps de trouver des solutions stables. Cette disposition remet ces personnes sous la responsabilité des Autorités.

     

    La Cimade, avec les autres organisations et le mouvement, veillera à ce que des solutions pérennes et adaptées soient rapidement mises en place.

     

    La Municipalité nous a assurés qu’il sera toujours possible au mouvement d’être présent Place de Jaude pour faire valoir ses revendications. Ainsi la possibilité d’hébergement au gymnase permet de continuer la mobilisation dans de meilleures conditions sanitaires.

     

    Nous appelons les Autorités à mettre en place un dispositif de l’hébergement d’urgence dimensionné, efficace et adapté dans les plus brefs délais. La Cimade 63 se tient à la disposition de celles-ci pour participer à l’élaboration de solutions.

     

     

     

     

    Clermont Ferrand, le mercredi 4 septembre 2013

    Pour le Groupe Local,

    Le Porte Parole

    Emmanuel BOUHIER

     


    Tags Tags : , , , , , ,