• L'ATELIER LOGEMENT SOLIDAIRE a aujourd'hui 5 ans !
    Souhaitez lui "bon anniversaire" en likant la page !
    https://www.facebook.com/pages/Atelier-Logement-Solidaire/857186387675902


  • http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=48470#sp48470

    Attention !!! Enfants en danger !!!

    une pétition lancée par le collectif d’enseignants du collège La Charme

     

    Albina, élève scolarisée en classe de 4e au collège La Charme se trouve dans une situation administrative et personnelle dramatique. En effet son père, sans papier, a été arrêté et placé en centre de rétention à Lyon le jeudi 12 décembre 2013. Tous les recours sont épuisés et la situation de la famille s'avère aujourd'hui extrêmement préoccupante.

     

    Il nous semble nécessaire et urgent d'apporter une solution à la détresse de cette élève. Albina, Arlind (ayant obentu son Brevet des Collèges en juin 2013), Medina (en CE1) et le petit Diar (7 mois et demi) ont besoin de leur père et de leur mère à leurs côtés pour poursuivre sereinement leur scolarité et le cours de leur vie. Cette famille, honnête et bien intégrée, serait en réel danger si elle devait regagner le Kosovo.

     

    Grâce à votre signature, ensemble, soutenons-les !!!

     

    http://www.educationsansfrontieres.org/?page=article&id_article=48470#sp48470


  • Le groupe local de Clermont-Ferrand fait sienne la mission de service de la Cimade : accueillir, orienter et défendre les migrants. Devant les difficultés rencontrées par les étrangers, elle défend constamment la reconnaissance du statut de réfugié et les droits fondamentaux de la personne humaine. Le groupe local a tenu son assemblée générale le 9 Février 2013. Son engagement de solidarité active avec les migrants se traduit par des permanences d’aide juridique, des cours de français, des visites en prison, des actions de sensibilisation, des projets liés au logement et la participation à des collectifs regroupant de nombreuses autres associations et organismes engagés dans la défense des droits de l’homme.

     

    Les permanences d’aide juridique ont lieu sur Clermont-Ferrand à l’Eglise Réformée, dans le local mis à disposition au 13 rue Marmontel : le mercredi matin de 9h30 à 12h, le mercredi après-midi sur rendez-vous et le jeudi de 18h à 20h au centre associatif municipal Jean Richepin (avec le réseau d’aide aux étrangers qui regroupe plusieurs associations). De nombreux rendez-vous sont donnés en dehors de ces périodes pour permettre de compléter des dossiers. On peut souligner l’explosion continue du nombre d’heures de bénévolat, ainsi que celui des visites, des dossiers ou des demandes d’asile.

     

    Le volume horaire (en permanence et hors permanence) a quasiment triplé en 4 ans.

    2900h en 2012 ; 2000h en 2011 ; 1500h en 2010 ; 1150h en 2009.

    Le nombre de visites (entretien avec une personne) a plus que doublé en 3 ans

    1970 en 2012 ; 1500 en 2011 ; 900 en 2010

    Le nombre de dossiers (une personne peut avoir fait l’objet de plusieurs dossiers : demandeur d’asile, santé…) a également plus que doublé en 3 ans.

    1200 en 2012 ; 1000 en 2011 ; 580 en 210

    Le nombre de dossiers relatifs à la demande d’asile (hébergement, placement à l’Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides, recours à la Cour Nationale du Droit d’Asile, aide au récit…) est en constante, et forte, augmentation.

    670 en 2012 ; 570 en 2011 ; 370 en 2010

     

    Comme l’année dernière, l’augmentation des dossiers suivis n’est pas liée à l’ouverture de nouvelles permanences. Elle témoigne de la dégradation de la situation des migrants en général et en particulier de celle des demandeurs d’asile (effets de la régionalisation de la demande d’asile et du désengagement de l’Etat pour l’accompagnement des demandeurs d’asile). Les conditions de renouvellement de titre ou de régularisation sont plus restrictives. La population touchée par ces réformes est donc de plus en plus importante. Pour pouvoir davantage expulser, il faut augmenter la population expulsable, c’est statistique. Les interventions des bénévoles se maintiennent à un niveau très élevé dans le domaine du transport (convocation OFPRA ou CNDA Paris) et de l’hébergement.

    La France est régulièrement condamnée pour ses pratiques ou ses lois en la matière mais rien n’y fait. La logique qui prévaut dans ce pays en matière d’immigration depuis une dizaine d’années n’a pas changé. Elle fait de l’étranger un suspect à traquer et une menace à éloigner. Nous demandons un véritable changement maintenant. Parce que l’étranger est une chance pour la France, mais aussi un être humain dont les droits fondamentaux ne doivent plus être bafoués.


  • Conférence, organisée par RESF, la LDH et la Cimade
    mercredi 20 juin 18h,
    faculté de droit Bd F Mitterrand, amphi Bartin
     
     " Le pays d'origine sûr,
    Un concept vide de sens, mais lourd de conséquences sur le droit d'asile"
    illustrée par l'emblématique "situation de la famille Khachatryan"
     
    par les 2 avocats de la famille
    Me Caroline LANTERO et Me Laurent RAUZIER
    Modérateur : Christine BERTRAND, maître de Conférence à l'Université d'Auvergne et Vice-Doyen de la Faculté de droit
                                                                                    _____________________
     
    Caroline Lantéro est l'auteur de Le droit des réfugiés, entre droits de l’Homme et gestion de l’immigration, Bruxelles, Bruylant, 2011, 613 p., Préface de François Julien-Laferrière.

  • VÉRITÉ et JUSTICE


    Le 9 janvier, WISSAM EL YAMNI est mort suite à une interpellation particulièrement violente.

    Ce décès n’aurait pas eu lieu si l’interpellation avait été conforme à ce que tout citoyen peut attendre d’une police professionnelle et responsable.
    Les déclarations intempestives et partisanes du ministre de l’intérieur, ne sont pas admissibles et témoignent des pressions qui sont d’ores et déjà exercées sur l’autorité judiciaire.

    Le déploiement disproportionné de la force policière n’est pas de nature à calmer les esprits, bien au contraire.

    Seule une enquête menée en toute indépendance permettra d’apaiser les tensions.
    La famille et les amis de WISSAM EL YAMNI et tous les citoyens épris de justice exigent la vérité. Nous serons à leurs côtés et invitons toutes les femmes et les hommes épris de justice à
    participer à la manifestation du samedi 14 janvier à 14H Place du 1er mai


    Ligue des Droits de l’Homme, Réseau Éducation Sans Frontières, Syndicat des Avocats de France, Europe Écologie Les Verts, Union Syndicale SOLIDAIRES, Brut de Béton Production, CGT, Front de Gauche (PG, PCF, GU), Association France Palestine Solidarité, Utopia, UNEF, AlterÉkolo, FASE (Fédération pour une Alternative Sociale et Écologique), Université Populaire et Citoyenne, Réseau Université Sans Frontières, NPA, CIMADE63, CPCA Auvergne, CRAJEP Auvergne, AROEVEN Auvergne, Parti Socialiste 63





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique