• 17 lycéens sans-papiers sommés de quitter le pays

    vu sur FRANCE 2

    Plusieurs élèves du lycée Jean-Pierre-Timbaud d'Aubervilliers sont concernés, a précisé le réseau Education sans frontières.

    Jean-Michel Delarbre, porte-parole de RESF, estime que "le préfet répercute le durcissement de la loi" et "n'a pas renouvelé cette année sa promesse de laisser tranquilles les élèves sans-papiers le temps de l'année scolaire".

    SUITE de L'ARTICLE